Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Fragment de la Vraie Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merin
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 211
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Fragment de la Vraie Croix   Sam 14 Juin - 19:49

Description :

Matériaux divers : verre, cuir, bois, tissu. Croix reliquaire en bois (branche verticale 6 cm, branche horizontale 4 cm) contenant un fragment de la Sainte Croix, protégée par un disque de verre. Le revers de ce reliquaire porte l’inscription : Ste Croix. Le texte ci-joint accompagnait la trouvaille. La relique était destinée à être portée autour du cou dans une sorte de scapulaire.

Document écrit au bic bleu. :

Une photo de la Chapelle du Cénacle à Jérusalem illustre le coin supérieur gauche du document. A droite est imprimé le texte : Le jour de la Pentecôte les apôtres étaient tous réunis dans le même lieu. Et ils furent tous remplis d’Esprit Saint. (Actes 2.1-4)
En dessous, écrit au bic bleu, le témoignage suivant permet de tracer l’origine du fragment.

(Ste Croix)
L’abbaye de Villers-la-Ville était dépositaire d’un morceau de la Vraie Croix ramené vers 1100 par un Prince belge (de Gand ou de Bruges) qui lui en fit cadeau.
En 1789, les Moines durent fuir, et le Prieur emporta la relique.
Il fut recueilli par l’arrière grand père de mr. Jules Delforge, 72 rue Elise à Ixelles, chausseur de profession.
Ce dernier, profondément croyant, priait pour les gens (maladies, etc..)
A sa mort, le Prieur fit don de la relique à cette famille.
Un ami de feu mon époux en reçu un fragment de la main de mr. J. Delforge.
En 1958, le dit ami, sans aucun motif valable me remit la relique.
Ixelles, le 13 sept. 1978
Elisabeth Barré

Notes du Conservateur :

Bien que le Surnatéum possède d’autres fragments de la Vraie Croix, dont un sis au centre du crucifix reliquaire appartenant au matériel de Chasseur de vampires (Rhésus 1) ; il est peu fréquent de pouvoir tracer l’origine d’un fragment de manière aussi précise.

D’autres fragments de la Sainte Croix se trouvent éparpillés dans le monde, un fragment de cinq pouces de long repose dans un reliquaire à l’abbaye de Gellone dans le diocèse de Lodève, un fragment à Saint Sernin, un triptyque - reliquaire est exposé au MARAM (Musée d'art religieux et d'art mosan à Liège), il y en a un dans le village breton de la Vraie Croix, sans compter le morceau acheté par Saint Louis et gardé en la Sainte Chapelle, etc.

Rappelons que c’est Hélène, la mère de l’empereur Constantin, première femme de Constance, qui trouva « officiellement » les restes de la Vraie Croix à Jérusalem. Elle reçut le titre d'Augusta en 324. Elle mourut en 328 et fut sanctifiée.


Note obtenue par l’office du Tourisme de Villers-la-Ville :
LES CHEVALIERS DE LA CONFRERIE DE LA SAINTE CROIX sont les représentants d’une confrérie reconnue par le Pape en 1609. Cette dernière a été fondée dans le but d’escorter et de protéger la relique de la Sainte-Croix rapportée à Marbais lors des croisades de Jean T’Serclaes qui était, à l’époque, Seigneur de Marbais.
Une messe, célébrée à 4h, est suivie du cortège qui parcourt les campagnes sur 25 kilomètres. Le cortège est composé de la relique de la Sainte-Croix escortée par les archers, ainsi que les sapeurs-chevaliers de la Sainte-Croix. La procession s’arrête aux églises de Villers-la-Ville, Tilly, Marbisoux et Wagnelée pour revenir à Marbais aux alentours de midi.


Plus d'infos : http://www.surnateum.org/french/surnateum/collection/reliques.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danmarchinthemix.wifeo.com
 
Fragment de la Vraie Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Hélène
» La médaille de saint Benoit : une protection efficace
» LA CROIX GLORIEUSE
» Prendre sa croix
» le signe de croix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Spiritisme et TCI :: Spiritisme et TCI :: Documentations Générales-
Sauter vers: