Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Psychokinèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tives
Fêtons mes 200 posts!!
Fêtons mes 200 posts!!


Masculin Nombre de messages : 866
Age : 48
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Psychokinèse   Mer 18 Juin - 1:27

Pomme Golden a écrit:
Psychokinèse

article Wikipédia



La psychokinèse ou psychokinésie (PK) correspond à l’interaction d’un individu avec son environnement, selon des modalités non expliquées à l’heure actuelle. La réalité de ce type de phénomène n'est pas admise par la communauté scientifique.

La psychokinèse est étudiée en parapsychologie. La classification fournie par celle-ci distingue :

La Bio-PK : psychokinèse sur la matière « vivante » (bactéries, cellules animales ou végétales) ;
La Micro-PK : psychokinèse sur la matière au niveau microscopique, moléculaire voire quantique ;
La Macro-PK : psychokinèse sur la matière macroscopique, produisant donc des effets directement observables.


Les recherches pseudo - scientifiques

Dans le domaine de la micro-PK
La plupart des recherches effectuées en micro-PK utilisent des générateurs numériques aléatoires (GNA), qui produisent des nombres de façon aléatoire à partir d’un bruit électronique ou d’une source radioactive.

Pour étudier la microPk, les personnes versées dans cette activité effectuent :

des tests de contrôle dans lesquels les GNA fonctionnent seuls,
des tests avec un sujet psi qui tente d’influencer les résultats des GNA.
Les sujets tentent généralement d’influencer un GNA à travers une interface « ludique » : le but va être, par exemple, de faire s’allumer des diodes, gérées par le GNA, le plus souvent possible. On compare ensuite les résultats de façon à déterminer si, statistiquement, les résultats du GNA influencé par le sujet correspondent au hasard ou non. Dans le cas de la recherche avec les diodes, on étudie si elles se sont allumées plus souvent en présence d’un sujet psi.


Plusieurs centaines d'activités de ce type ont été effectuées à l’heure actuelle, à commencer par celles d’Helmut Schmidt, physicien, qui a le premier introduit la méthode des générateurs de nombres aléatoires. Il prétend avoir obtenu des résultats significatifs ; pour plus de détails voir :

Schmidt, H. (1969) Quantum processes predicted ? New Scientist, 16 October, 114-115.
Schmidt, H. (1969) Precognition of a quantum process. Journal of Parapsychology, 33, 99-108.
Schmidt, H. (1993) Observation of a psychokinetic effect under highly controlled conditions. Journal of Parapsychology, 57, 351-372.

Radin et Diane Ferrari ont collecté 148 études expérimentales portant sur la psychokinèse. L’effet global obtenu aurait une petite taille d’effet de p=0,5016. Pour plus de détails, voir :

Radin, D., & Ferrari, D. C. (1991) Effects of consciousness on the fall of dice. A meta-analysis. Journal of Scientific Exploration, 5, 61-84

Durant la période 1969-1984, 332 expériences utilisant des générateurs de nombres aléatoires ont été effectuées. Leurs auteurs prétendent avoir obtenu, sur l’ensemble, une valeur très significative de p = 10 –43. Pour plus de détails, voir :

Radin, D. I., May, E. C. & Thomson, M. J. (1986) Psi experiments with random number generators : Meta-analysis Part 1 In D. H. Weiner & D. I. Radin (Edit.s) Research in Parapsychology, 1985, (pp. 14-17). Metuchen. NJ. Scarecrow Press.

Les résultats combinés de 597 études expérimentales utilisant des générateurs de nombres aléatoires, sur une période allant de 1959 à 1987, auraient donné une valeur de p = 10-12. A noter, que les 235 études contrôles ont donné lieu à des résultats en adéquation avec le hasard. L’effet total reste cependant faible avec 51 % de réussite au lieu des 50 % attendus par le simple fait du hasard. Pour plus de détails, voir :

Nelson, R. & Radin, D. (1989), Statistically robust anomalous effects : Replication in random event generator experiments in Research in Parapsychology, edit. L. Henckle & R. E. Berger, 23-26 Metuchen, NJ : Scarecrow Press.

Fiona Steinkamp a mis en place 357 études expérimentales et 142 études de contrôle. Le Z (Stouffer) pour les études expérimentales était de 13,09 mais pondéré à la taille de l’étude, il atteignait 2,70, p = 0,004, avec une très petite taille d’effet de p = 0,50003. Les sujets doués auraient significativement mieux réussi. Pour plus de détails voir :

Steinkamp, F., Boller, E., & Bösch, H. (2002) Experiments examining the possibility of human intention interacting with random number generators : A preliminary meta-analysis. Proceedings of the 45thConvention of the Parapsychological Association, Paris. Pp. 256- 272.

Dans les années 1990, Helmut Schmidt a voulu répondre aux critiques en faisant participer des sceptiques à une série d’expériences : ces études ont été reconduites à 5 reprises avec, à l’issue d’une étude cumulative, p < 1/12000.

Dans le domaine de la macro-PK
On distingue en particulier au sein de la macro-PK :

Les phénomènes spontanés de type "poltergeist" : Il s'agit généralement d'une famille au sein de laquelle se produisent soudainement des phénomènes paraissant inexpliqués : bruits, objets qui semblent se déplacer seuls, etc. On remarque le plus souvent au sein de ces familles un adolescent en difficulté qui exprime de cette façon son malaise. Un certain nombre de cas de poltergeist ont été étudiés par des scientifiques. On remarquera en particulier les études de Bender, Roll, Persinger, Gregory et Resch. Il est difficile de savoir s'il s'agit réellement d'interactions de type PK ou bien de fraudes effectuées par les sujets présents.
Les "sujets PK" : On appelle sujet PK une personne censée avoir des capacités PK au niveau macroscopique. L'image la plus populaire est celle de la torsion de cuillère. Ce domaine est particulièrement controversé. Les sujets PK ont généralement des personnalités très particulières et ont quasiment tous été pris à tricher au moins une fois. Pour certains, cela fait la preuve que ces sujets sont tous des imposteurs qui n'ont pas réellement de capacités PK. Pour d'autres, ces sujets PK en viennent à tricher car n'arrivant pas à produire l'effet attendu à chaque fois, ils le créent artificiellement pour éviter d'être ridiculisés lorsqu'ils n'y arrivent pas.

Dans le domaine de la bio-PK
On distingue en particulier au sein de la bio-PK :


L'influence sur des cellules végétales ou animales : Lors de ce type d'expériences, les auteurs utilisent par exemple des cultures de bactéries. Certaines sont utilisées comme cultures contrôle et ne sont pas influencées tandis que d'autres seraient influencées par un sujet. On compare ensuite les différentes cultures afin de déterminer si les hypothèses de départ concernant un éventuel effet PK ont été confirmées.
Les "guérisons psychiques" : il s'agirait d'une guérison par l'intermédiaire de capacités de type bioPK. De récentes "expériences" ont été effectuées aux États-Unis sur "l'influence de la prière". Les résultats de ces travaux sont très controversés. Certaines de ces études auraient donné des résultats probants, d'autres au contraire n'ont rien donné.
Il existe au total environ 130 publications dans le domaine de la Bio-pk.

Les théories

Sceptiques et parapsychologues s’accordent pour dire qu’un effet a été mis en évidence lors des recherches effectuées dans le domaine de la psychokinèse. Est-ce que la psychokinèse est prouvée scientifiquement pour autant ? Non, car les interprétations des résultats divergent, et la principale cause à cela est que les résultats de ces recherches n’ont pas été reproduits de façon homogène et surtout, il n’y a pas de théorie permettant d’expliquer de façon causale les résultats de ces expériences. C’est pourquoi, les chercheurs ne peuvent à l’heure actuelle que proposer diverses hypothèses afin de rendre compte de ces résultats.

L’hypothèse sceptique

La première hypothèse consiste à penser que les résultats statistiques obtenus lors de ces expériences ont pour origine des biais qui n’ont pas encore été déterminés. Cette hypothèse est principalement retenue par les chercheurs qui pensent que les phénomènes de type PK ne sont pas compatibles avec l’ensemble de nos connaissances scientifiques.

L’hypothèse quantique

La deuxième hypothèse est de penser que ces résultats sont bien le signe d’une interaction de type PK entre un sujet et son environnement. Cependant, cette théorie reste hypothétique dans la mesure où elle ne peut pas être expliquée à l’aide d’une théorie physique classique. Certains physiciens supposent ainsi qu’il y aurait une possibilité pour un sujet d’interagir avec son environnement au niveau quantique selon son intentionalité. C’est notamment l’avis du prix Nobel de physique Brian Josephson. De telles théories sont bien entendu à prendre avec de grandes précautions mais ne sont pas à exclure au vu des résultats obtenus.


Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychokin%C3%A9sie


Dernière édition par Tives le Mer 18 Juin - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives
Fêtons mes 200 posts!!
Fêtons mes 200 posts!!


Masculin Nombre de messages : 866
Age : 48
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Psychokinèse   Mer 18 Juin - 1:27

Pomme Golden a écrit:
La psychokinésie :

« Nous désirons tous, un jour ou l'autre, que nos souhaits ou nos voeux se réalisent. Mais nous sommes souvent déçus et frustrés lorsqu'ils ne sont pas exaucés. En fait, c'est parce que notre logique pose des obstacles invisibles qui obstruent la matérialisation de nos souhaits. Et c'est ce scepticisme qui sabote et réduit à néant nos souhaits, aussi bizarre que cela puisse paraître. Nos désirs ne peuvent s'exprimer que dans la confiance et avec une foi solide. C'est alors qu'il y aura réalisation. Cela n'a aucun rapport avec les histoires de fées et les lampes merveilleuses... La psychokinésie, c'est la force mentale qui permet de projeter dans l'univers des souhaits qui se réaliseront. C'est la puissance de l'esprit sur la matière. La différence entre la psychokinésie et la clairvoyance, c'est que cette dernière est dirigée par les objets, alors qu'avec la psychokinésie, c'est l'esprit qui les dirige. » (Source : IREP)

La télékinésie :

« La télékinésie est la faculté de déplacer les objets à distance par la seule force de la pensée. Son étymologie, issue du grec « télé » pour « à distance » et « kinesis » pour le mouvement. La télékinésie est un phénomène très rare et surtout presque impossible à provoquer lorsque nous ne sommes pas doués d’un certain don. Par contre, tous les êtres humains seraient capables de le développer jusqu’à un certain point, mais c’est loin d’être facile, car il demande la maîtrise de soi, la patience et la volonté. Comment fonctionne la télékinésie? En fait, il n’y a aucune explication scientifique prouvée pour ce phénomène, mais il y a plusieurs théories à ce sujet. La première consiste en des ondes électromagnétiques du cerveau qui sont amplifiées par la pensée et la concentration de la personne. Cette concentration des ondes aurait pour effet de « bouger » l’objet en question. La deuxième possibilité : Certains pensent que tout humain possède un corps astral. Ce qui fait de nous des personnes vivantes douées d’intelligence et d’émotion. Notre corps astral qui, par notre volonté, s’agrandit et étend sa main « astrale » et déplace l’objet voulu. » (Source : Dromadaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives
Fêtons mes 200 posts!!
Fêtons mes 200 posts!!


Masculin Nombre de messages : 866
Age : 48
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Psychokinèse   Mer 18 Juin - 1:30

JusteUneOmbre a écrit:
Coucou,
J'ai eut l'occasion de lire le contrandu d'expérience de L. Favre publié en 1904 sur la psyko-kinésie, de type bio, sur des microbes.
Alors je vous fait un mini contrandu.

But de l'expérience :
- vérifier « la prétention émise par quelques personnes d'agir sur certains malades par l'imposition de leurs mains ».

Espèces utilisées :
-des humains (opérateur ayant des facultés de guerrisseur)
-des bacillus subtilis (des microbes faciles à cultiver)

Matériel :
-des tubes d'un même fabriquant et d'une même livraison. Leur diamètre et de 18mm et ils avaient de la gélose solidifiée à surface en tête de flûte.

Les expériences :
- le bouchon de coton était conservé pendant l'expérience.
- la semence était posée sur la gélose à 10 cm environ des doigts dans l'action devaient être expérimentés.
- les différents tubes numérotés, un par doigt de chaque main, étaient placés à 1cm de chaques doigts pendant une dizaine de minutes (expérience renouvelé au bout de 24h). Ce protocole était repris à plusieurs tepérature (22°C et 30°C).
- Certaine culture on servi de parents à d'autre cultures.
- Il y avait en tout 5 tubes témoins pour chaque expérience.

Résultats :
- A 30°C il n'y avait aucune observation particulière. Les microbes se développaient vitent, comme dans les tubes témoins.
- A 22°C on assistait à un ralentissement de la croissance des microbes sur les tubes ayant été exposé, voire à des décès de certains microbes.
- Pas de différence notable selon les doigts utilisés.
- Les microbes descandants de microbes ayant déja été exposé resistent mieux.
- Les résultats variaient selon l'état des opérateur, leur distractions...
- Lorsque la culture de microbe est trop importante (trop bien commencée), il n'y a aucun effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psychokinèse   Aujourd'hui à 19:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychokinèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» psychokinèse
» Questions psychokinésie
» psychokinésie
» Exercices de télékinésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Facultés PSI :: Facultées PSI :: Psychokinésie-
Sauter vers: