Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 B.A. du spiritisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tives
Fêtons mes 200 posts!!
Fêtons mes 200 posts!!


Masculin Nombre de messages : 866
Age : 48
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: B.A. du spiritisme   Mar 24 Juin - 3:37

Spiritisme

Derrière la magie, ou les différentes mancies se cachent les démons, les esprits mauvais ; elles sont donc des formes de spiritisme. Nous appelons ici "spiritisme" le contact direct avec les puissances des ténèbres.

Tables tournantes :
C'est généralement par là que l'on commence, "pour s'amuser". La table tourne, la table se soulève : c'est une expérience exaltante qui fait prendre conscience des forces spirituelles invisibles.

Interrogation des esprits :
Il y a toutes sortes de méthodes pour communiquer avec les esprits: verres qui se déplacent, nombre de coups correspondant à oui ou à non, lettres d'un jeu de Scrabble, etc. Un esprit peut aussi s'emparer facilement des organes vocaux d'un être humain (qui joue le rôle d'intermédiaire, de "médium") et ainsi dialoguer avec ceux qui l'interrogent. N'oublions jamais que Satan est le père du mensonge et que les renseignements que donnent les démons sont souvent trompeurs

je tien a preçiser que le spiritisme est pratiqué depuis la nuit des temps par les chamans et autre personnes de se milieu la.



biographie d'un des pionnier du spiritisme moderne:

BIOGRAPHIE D'ALLAN KARDEC

H.L. RIVAIL est né à LYON en 1804. On aurait cru que, comme tous les membres de sa famille, il serait entré au barreau ou dans la magistrature. Mais, il n'en fut rien. Dès sa première jeunesse, il se sentit attiré vers les sciences et la philosophie. Il fit ses premières études à LYON, puis, il compléta son bagage scolaire à YVERDON (Suisse) auprès du célèbre professeur PESTALOZZI, dont il devint bientôt le collaborateur intelligent et dévoué. Il avait son diplôme de professeur et avait fait des études de médecine. Des revers de fortune l'obligèrent à un travail opiniâtre; il dut donner des leçons, tenir des comptabilités. Travailleur infatigable, il fit, dès cette époque, de nombreux livres d'études qui furent très remarqués (Pédagogie).

C'est en 1854, que RIVAIL entendit parler pour la première fois des tables tournantes. Sollicité par ses amis d'assister à des séances, il ne s'y refusa pas et commença à s'y intéresser vivement. Il reçut un jour une communication d'un esprit protecteur, qui lui disait, entre autres, l'avoir connu dans une existence précédente, alors qu'au temps des Druides, ils vivaient ensemble dans les Gaules ; il s'appelait alors, Allan KARDEC, et il lui promit de le seconder dans la tâche très importante qui lui était assignée. Les renseignements recueillis par RIVAIL, au cours des séances, furent réunis en un livre "Le livre des Esprits" qu'il signa du nom d'Allan KARDEC. En 1858, il créa un journal "La revue Spirite". La tâche fut rude ; en butte à toutes les calomnies, au ridicule, dont on voulait le couvrir, il avança courageusement, se mit en rapport avec les spirites du monde entier, et réunissant toutes les communications reçues, il publia successivement : Le livre des Médiums, l'Évangile, la Genèse, le Ciel et l'Enfer, qui sont restés les livres fondamentaux du spiritisme. Atteint d'une maladie de coeur, fatigué par tant d'efforts, Allan KARDEC mourut le 31 Mars 1869, à l'âge de 65 ans. Ayons de la reconnaissance pour celui qui, bravant les risées, le ridicule, sut sacrifier sa vie pour le triomphe d'une si belle idée : Prouver que les morts vivent au-delà du tombeau.

Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris. Sa sépulture est en forme de dolmen, rappelant une vie antérieure où il fut druide.


BBLIOGRAPHIEI

“La vie et l'oeuvre d'Allan Kardec” par André Moreil

Voici un ouvrage publié en 1977. André MOREIL a réuni une documentation complète sur la vie d'Allan KARDEC s'inspirant en partie d'une ancienne biographie du maître, de Henri SAUSSE. La première partie de l'ouvrage comporte un résumé historique et théorique sur le spiritisme. La deuxième partie concerne la vie d'Allan KARDEC proprement dite. André MOREIL présente l'histoire du jeune RIVAIL, élève et disciple de PESTALOZZI, puis ensuite, le pédagogue infatigable qu'il fut jusqu'en 1854. L'auteur met l'accent sur l'aspect humaniste et sur le sens pédagogique de RIVAIL avant de découvrir la communication avec l'au-delà. La vie d'Allan KARDEC consacrée au spiritisme à partir de 1854, nous est présentée avec un maximum de détails historiques. Le troisième chapitre est un résumé de chacun des ouvrages d'Allan KARDEC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives
Fêtons mes 200 posts!!
Fêtons mes 200 posts!!


Masculin Nombre de messages : 866
Age : 48
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: B.A. du spiritisme   Mar 24 Juin - 3:38

A ne jamais faire sous peine de ...

- Interrompre brusquement la séance : personne ne doit en aucun cas se détacher du cercle, ou en sortir, car l'énergie accumulée est soudain brisée, et elle peut devenir dangereuse.
- Bavarder ou penser à autre chose pendant l'expérience.

- S'épouvanter, se troubler en présence de la manifestation d'un phénomène.

- Exiger un résultat tangible : ceci pourrait provoquer l'utilisation non désirée de l'inconscient.

- Éviter trop de fréquentes expériences : la fréquence idéale serait de 2 à 3 séances par mois. La médiumnité se cultive par une pratique régulière, jamais excessive. L'excès provoquerait une dépense inutile en énergie et une dépendance menant à la folie.

- Croire mot pour mot ce qui vous est annoncé (attention aux esprits blagueurs)

- Ne jamais aborder ces phénoménologies par simple jeu : des phénomènes désagréables pourraient se produire.

- Ne jamais insulter un esprit même négatif car lui a des pouvoirs que vous vous n'avez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
 
B.A. du spiritisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos témoignage sur le spiritisme.
» Victor Hugo et Spiritisme
» DIABLE, SPIRITISME, Père SAMUEL ROUVILLOIS
» spiritisme
» Victor Hugo & le spiritisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Spiritisme et TCI :: Spiritisme et TCI-
Sauter vers: