Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Qu'est ce qu'un ectoplasme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pomme golden
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 136
Age : 39
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Qu'est ce qu'un ectoplasme?   Mar 10 Juin - 14:11

Qu'est ce qu'un ectoplasme?



Les ectoplasmes

Les ectoplasmes constituent la matière dont sont constituées les diverses émanations du corps du médium au cours des séances. Les mains matérialisées par Home, la guirlande offerte à Elizabeth Browning étaient des ectoplasmes .Il semble que le médium soit capable, dans certaines conditions, de matérialiser ainsi ses pensées.
L'histoire du spiritisme regorge d'épisodes de matérialisation durant lesquels l'ectoplasme a été touché, photographié et a revêtu de multiples formes. Il s'agit d'un phénomène relativement récent : on n'en parle en effet ni dans l'Antiquité, ni au Moyen Âge.

Les premières allusions à une substance indéfinie et amorphe faisant penser à l'ectoplasme des réunions spirites figurent dans les écrits des alchimistes du XVIIe siècle qui évoquent l'existence d'une « substance froide et passive », d'une « lymphe trouble », d'une espèce de « glaise molle et subtile », d'une « masse visqueuse et gluante ». On peut la voir et la toucher, elle se trouve à l'origine de toutes les formes et se manifeste sous l'apparence de n'importe quelle image à même de se refléter dans un miroir.
Les études systématiques sur l'ectoplasme s'avèrent néanmoins directement liées au développement des séances de spiritisme. Elles débutèrent vers le milieu du XIXe siècle et, de 1870 à 1930, des centaines d'expériences furent réalisées afin de tenter de découvrir et de cerner la nature de cette substance, mais aucune ne permit d'aboutir à une conclusion définitive.

Les caractéristiques de l'ectoplasme et ses propriétés sont on ne peut plus variées.

Il s'agit dans certains cas d'une vapeur légère et luminescente qui se dégage du corps du médium ; dans d'autres, d'une masse fluide ; dans d'autres encore, d'un amas de fils, d'un filet, d'une gaze ou d'une sorte de tissu.
Tantôt gris, tantôt blanchâtre ou au contraire d'une blancheur éclatante, il est parfois lumineux ou bien présente quelques points luminescents à l'intérieur.
Il redoute quoi qu'il en soit la lumière qui semble avoir la faculté de le désintégrer : les séances durant lesquelles on souhaite obtenir des effets de matérialisation doivent par conséquent se dérouler dans le noir ou avec un éclairage très faible diffusant de préférence une lumière rouge.

Les formations ectoplasmiques peuvent se déplacer lentement ou rapidement, émaner d'une région du corps du médium, se mouvoir et disparaître en rentrant par là où elles sont sorties ou bien par un endroit différent. Elles ont généralement tendance à s'enfuir quand on fait mine de les toucher, mais se laissent aussi quelquefois effleurer, auquel cas elles s'avèrent presque toujours froides, visqueuses et moites .
L'ectoplasme, qui apparaît tout d'abord comme une masse inconsistante, a généralement une irrésistible tendance à se muer en une forme intelligible, traduisant ainsi un besoin d'expression et de création. Le processus de matérialisation, plus ou moins lent, a été mis en évidence par une série de photographies prises avec des temps de pause excessivement brefs. Il débute habituellement en un point unique de la masse initiale où l'on voit progressivement se constituer une partie de la figure (par exemple, un doigt ou une main), cette dernière revêtant à la fin une précision très grande, presque absurde et inconcevable.
Quelques secondes suffisent pour que les observateurs aient sous leurs yeux une forme vivante dotée d'une circulation sanguine propre (apparemment du moins), d'une respiration et d'une sorte de personnalité distincte de celle du médium qui l'a engendrée.

Y aurait-il moins d’expression des facultés psychiques (cognitives ou kinésiques) avec le développement de la civilisation technique et rationnelle car on constate actuellement un déclin de ces phénomènes. Il est vrai que les conditions opératoires sont de plus en plus rigoureuses, les observateurs fréquemment sceptiques voire hostiles (et nous savons que les phénomènes paranormaux demandent un climat psychologique positif)

http://www.outre-vie.com/contacter/spiritisme/ectobas.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutdechoux.discutforum.com/index.htm
 
Qu'est ce qu'un ectoplasme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantômes, ectoplasme et spiritisme…
» ectoplasme sombre
» Ectoplasme
» Photos ECTOPLASMES chez nous
» Les Ectoplasmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Spiritisme et TCI :: Spiritisme et TCI :: Documentations Générales-
Sauter vers: