Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 La salamandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pomme golden
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 136
Age : 39
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: La salamandre   Lun 2 Juin - 17:12

La salamandre



La salamandre présente la particularité de se présenter à nous sous deux aspects :

* Tout d'abord c'est un animal amphibiens. Elle est noir avec de grosses taches jaunes et recouverte d'un venin cutané (pratiquement innofensif pour l'homme)

* C'est aussi un un animal symbolique de la croyance populaire.
Elle habite le feu d'où elle puise vie et protection. Ce n'est pas un démon mais un gardien désigné par Dieu.
Les Alchimistes l'assicient au Mercure, le vif-argent, c'est à dire l'esprit créateur.
A la renaissance la salamandre prend pour nom Vulcanales (Vénus de Vulcain, le dieu forgeron de Rome qui vivait dans les flammes de sa forge). Le Roi François 1er, prend la Salamandre pour emblème avec la devise "Nutrico et Extinguo" (j'entretiens et j'éteins)

La mythologie nous parle également des Salamandres :Romulus est le fruit des amour d'une Salamandre et de Sylvia.

Dans l'Antiquité Pline la décrit comme "un animal si froid que rien qu'à toucher le feu il l'éteint comme le ferait de la glace."

Aristote en parle également : "Cet animal, à ce que l'on prétend, éteint le feu lorsqu'il y entre."

L'Abbé Montfaucon de Villars les décrit comme
"composées des plus subtiles parties de la sphère du feu, conglogées et organisées par l'action du feu universel".

La salamandre fût aussi appelée : mouron, sourde-chaude ou sourde puisqu'elle semble ne pas avoir d'ouïe.
En Bretagne on ne la nommait pas afin d'être certain qu'elle n'interprète ces paroles comme un appel.

Les croyances précisent qu'elle est capable de tuer d'un seul regard, pour les soumettre ils faut utiliser un mirroir afin de concentrer les rayons du soleil vers la Salamandre.

La Salamandre est également utilisée symboliquement comme marquant l'emplacement du trésor qu'elle a en garde.

http://www.esonews.com/symboles/salamandre.asp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutdechoux.discutforum.com/index.htm
 
La salamandre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salamandre
» New York : cochon, salamandre au secours des doigts
» Salamandre tachetée [Salamandra salamandra]
» Salamandre à deux lignes - Eurycea bislineata
» Les macrophages : le secret de la régénération de la salamandre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Esotérisme :: Esotérisme :: Symbolisme-
Sauter vers: