Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux

Forum de discussion autour du paranormal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum
Partenaires
Tchat Blablaland
Meilleurs posteurs
Tives
 
Rick
 
Merin
 
Pomme golden
 
justeuneombre
 
Neptune
 
Homme Curieux
 
torchwood
 
OUTCHY
 
Marie-José
 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Le Doppelgänger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 273
Age : 38
Localisation : Au fin fond de nulle part
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Le Doppelgänger   Jeu 12 Juin - 0:15

Pomme Golden a écrit:
Doppelgänger
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Doppelgänger est un mot d'origine allemande signifiant « sosie ». Cependant le terme désigne le phénomène paranormal de double fantomatique d'une personne vivante. Il fait référence dans son sens vernaculaire à n'importe quel double d'une personne, le plus souvent à un jumeau maléfique ou au phénomène de bilocation (ou ubiquité). Le terme est aussi utilisé pour décrire un phénomène où l'on aperçoit fugitivement sa propre image du coin de l'œil. Dans certaines mythologies, voir son propre Doppelgänger est un augure de mort. Un Doppelgänger vu par des amis ou des proches est un signe de malchance ou de maladie et de problémes de santé à venir.


Le mythe

Dans le folklore, le Doppelgänger n'a pas d'ombre et son image n'est pas reflétée par un miroir ou de l'eau. Il est supposé donner des conseils à la personne qu'il imite, mais ces conseils peuvent induire en erreur et être malicieux. Ils peuvent aussi en de rares occasions semer la confusion en apparaissant devant les amis et proches de leur victime ou en induisant des idées dans l'esprit de leur victime.

Une vieille coutume d'Halloween veut qu'une jeune fille allume deux chandelles devant un miroir et qu'elle mange une pomme; elle verra alors l'image spectrale de son futur mari dans le miroir comme s'il se penchait au-dessus de son épaule. Et si elle est assez courageuse, elle ira dans un cimetière et en fera le tour complet douze fois; elle rencontrera alors le double lui-même.

Selon une autre croyance, celui qui veut savoir qui va mourir dans l'année doit se tenir près de la porte de l'église le 24 avril, la veille de la Saint-Marc. À minuit, les doubles fantomatiques de tous ceux qui décèderont entreront dans l'église en une procession solennelle. Si l'observateur se reconnaît parmi les doubles, il sait que son temps est près d'être passé.

La croyance du double était ainsi observée inconsciemment dans la coutume qui veut que les miroirs fussent couverts lorsqu'un décès advenait. C'était pour que l'âme du mort n'emporte pas dans l'au-delà le double d'une personne venant à passer devant une glace.





Témoignages sur le phénomème paranormal

Maupassant a relaté sa propre confrontation avec son Doppelgänger dans une histoire intitulée Lui.

Percy Bysshe Shelley (l'époux de Mary Shelley) affirme avoir rencontré son Doppelgänger comme un pressentiment de sa propre mort.

La reine Élisabeth Ire d'Angleterre rapporte avoir vu une vision sur son lit de mort juste avant de mourir.

Quand Catherine II de Russie vit une apparition, elle ordonna à ses soldats de lui tirer dessus.

John Donne, le poète métaphysique anglais, aurait vu le Doppelgänger de sa femme à Paris, présage de la mort de ses filles à naître.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, des rumeurs veulent que les forces soviétiques aient trouvé un corps très semblable à celui d'Adolf Hitler quand ils entrèrent dans Berlin.


Émilie Sagée

Robert Dale Owen nous rapporte le cas singulier d'Emilie Sagée. Cette anecdote lui a été racontée par Julie von Güldenstubbe, une aristocrate lituanienne. Güldenstubbe relate que dans les années 1845-46, à l'âge de 13 ans, elle fut témoin avec d'autres enfants du phénomène de bilocation de son professeur de français Emilie Sagée (alors âgée de 32 ans). Cela eut lieu en pleine lumière dans l'école (le pensionnat de Neuwelcke). Le Doppelgänger du professeur de français fit les choses suivantes :

imiter quelqu'un qui écrit et mange mais sans rien dans les mains
bouger indépendamment d'Émilie Sagée et rester sans bouger pendant qu'elle se déplaçait
apparaître en pleine santé alors qu'Émilie Sagée était gravement malade
De plus, le Doppelgänger aurait exercé une résistance au toucher sans être pourtant de nature physique, deux filles lui passèrent à travers le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 273
Age : 38
Localisation : Au fin fond de nulle part
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le Doppelgänger   Jeu 12 Juin - 0:51

Compléments sur le mythe du Doppelgänger

Ces créatures de taille humaine et morphologiquement changeante sont intelligentes et maléfiques, le Doppelgänger (ou imitateur parfait) peut prendre la forme exacte de n'importe quelle créature humanoide qu'elle voit (jusqu'à une taille maximum de 2, 10 m).
Une fois qu'elle a pris son apparence elle attaquera sa victime au choix, sa tactique préférée est d'éliminer discrètement un personnage d'un groupe pour prendre sa place.
Puis en jouant le rôle de sa victime il attaquera d'autres personnes par surprise, il est fourbe et vil on l'appelle aussi le double maléfique, on dit qu'une fois tué il reprend son apparence d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
 
Le Doppelgänger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bilocation (Doppelganger) : Le cas Emilie Sagée.
» Qu'est ce qu'un "Doppelgänger" ?
» Sur les otages - Ernst Jünger (1895 - 1998)
» Ernst Jünger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux :: Hantises et fantômes :: Hantises et fantômes :: Divers-
Sauter vers: